Entretien avec… Paul VERMANDE, Président du Collectif Haïti de France

Par défaut

L’homme sympathique et avenant, est désireux de partager son expérience.

Il explique qu’il a travaillé pendant six ans à Haïti, entre 1995 et 2001 au Bureau de l’Agence Universitaire de la Francophonie.

C’est de cette époque que date son engouement pour le pays et son peuple. Car c’est bien d’un coup de foudre culturel pour les Haïti et surtout pour son peuple.

En effet, fasciné, il précise que « le peuple haïtien est le plus créateur sur le plan artistique et culturel ». Il insiste en rappelant que ce pays compte pourtant 50% d’analphabètes.

Il confie qu’il a demandé un jour à un artiste haïtien d’où venait une telle frénésie créative. Ce dernier lui a expliqué que les haïtiens avaient tellement souffert (comme l’a d’ailleurs rappelé Louis Philippe Dalembert[1]), qu’ils avaient besoin d’exprimer cette souffrance.

« Le peuple haïtien est le plus créateur sur le plan artistique et culturel »

Fondateur et actuel Président de Collectif Haïti de France, Paul Vermande s’inscrit dans une volonté de contribuer à cette expression d’Haïti.

Le Collectif rassemble aujourd’hui 80 associations franco-haïtiennes qui comptent 120 correspondants à Haïti.

Ces associations et de leurs correspondants, agissent de manière coordonnées en faveur de l’éducation, la santé, l’agriculture, et l’information.

Notamment un des projets en cours de conception est celui des télécentres. Ce sont tout simplement des cybercafés dans les villes et surtout dans les endroits plus reculés.

L’objectif est triple : permettre une connexion avec le monde pour les plus et les moins jeunes, permettre aux enseignants de se former seul et enfin, non des moindres, faciliter les communications avec les associations du Collectif.

Des télécentres pour connecter les endroits reculés d’Haïti au monde et  au Collectif Haïti de France

La coordination de l’action entre les associations est précisément une des difficultés évoquée par le Président. Il explique que le Collectif rassemble essentiellement de petites associations.

Et de fait il est difficile de concentrer l’action de toutes ces entités sur un seul projet, ou sur une seule réflexion. Chacun souhaite faire avancer le projet que son association mène.

Aussi, amener toutes les associations du Collectif à travailler sur des problématiques plus générales, au détriment des préoccupations immédiates, est une tâche compliquée.

Pour exemple sur 80 associations, seulement 7 traitent la question de l’eau alors que celle-ci est centrale dans le développement de n’importe quelle initiative sur le terrain : école, habitation, santé…

La difficulté de travailler en Collectif est d’amener tout le monde à débattre de problématiques générale

Paul Vermande rappelle notamment que la démocratie  est un thème peu abordé directement au sein des associations.

Pour autant il essaie tant que faire se peut de donner au fonctionnement même de l’association un caractère démocratique.

Au niveau du siège du Collectif à Paris, un audit démocratique a été réalisé au sein des correspondants à Haïti et au sein des associations du Collectif en France.

Une Charte démocratique de fonctionnement partagé a été éditée à cette occasion.

La réalité, elle, est celle d’une démocratie incertaine et fragile à Haïti. Son avis sur le Président-chanteur Michel Martelly[2] est sans concessions. Paul Vermande le décrit comme un placement américain dans la zone Caraïbes. Mais il est optimiste, il insiste sur le fait que le Président n’a été élu qu’à une très courte majorité. Et les manifestations qui ont eu lieu au début du mois de novembre pour réclamer le départ de Martelly semblent donner raison à son analyse…

Sybille Poaouteta

M2 PSAPI Expertise Internationale

Lyon III Jean Moulin


[1] Louis Philippe Dalembert  est intervenu lors de la Conférence consacré au thème « Démocratie et Mémoire », le samedi 16 novembre à l’espace Podium du Village de la Solidarité.

[2] Michel Martelly est un chanteur de kompa (zouk), élu Président de Haïti en 2011, et largement soutenu par le chanteur Wyclef Jean, ancien membre de The Fugees. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s